You are currently viewing La Grèce renonce à équiper sa marine de frégates françaises pour se tourner vers les Etats-Unis

La Grèce renonce à équiper sa marine de frégates françaises pour se tourner vers les Etats-Unis

La Grèce cherche à complaire au maître états-unien , pour peser à nouveau au sein de l’OTAN, et fait le constat que l’Union européenne, qui l’a maltraitée économiquement ne lèvera pas le petit doigt  face à l’agression ottomane.Les américains sont fort, politiquement ils soutiennent Erdogan, mais commercialement ils ramassent le Jack pot . Tant pis pour la France, un peu seule dans cette affaire. Décidément l’UE ne sert à rien. AF

La Grèce renonce à équiper sa marine de frégates françaises pour se tourner vers les Etats-Unis La Grèce renonce à équiper sa marine de frégates françaises pour privilégier du matériel militaire du fabricant américain Lockheed-Martin.

Rien n’est acquis tant qu’un bon de commande n’est pas signé. La Grèce se disait prête il y a un an à moderniser sa marine en s’équipant de deux cyber frégates de défense et d’intervention françaises (FDI) équipées du radar numérique Sea Fire de Thales.  Finalement, Athènes aurait décidé de se tourner vers Lockheed-Martin.

Pour 4,4 milliards de dollars, l’Américain aurait proposé, selon le site eKathimerini, “quatre frégates Multi-Mission Surface Combatant (MMSC), la mise à niveau de quatre frégates de type MEKO et des navires de solution intermédiaire”. De plus, trois de ces frégates américaines seront construites sur des chantiers navals grecs sous contrôle américain.

La suite