Emmanuel Macron rend hommage au Colonel Beltrame aux Invalides, le 28 mars 2018

Macron face au Colonel Beltrame

Fallait-il parler aussitôt ? Nous ne l’avons pas pensé. Parce que le martyre du colonel Beltrame méritait mieux qu’une réaction à chaud, nécessairement politique, au sens le moins noble du terme, ou pire, purement émotionnelle. Il fallait aussi laisser passer l’hommage national, et le discours présidentiel, et ne pas…

Emmanuel Macron devant l'Acadélie française à l'occasion de la journée de la francophonie le 20 mars 2018

Francophonie : Macron apôtre, en même temps, du tout-anglais

Sachant qu’en dépit d’un désintérêt apparent, les Français sont attachés à la dimension internationale de leur langue, en raison même du statut que celle-ci a acquis autant dans la définition de leur identité que dans le prestige de leur pays, Macron ne pouvait faire autrement que de donner un…

16e congrès du Front national le 11 mars 2018

Du FN au RN : retour vers le futur

Sauf surprise du vote des adhérents, le FNUF, fondé en 1972 par l’organisation Ordre Nouveau pour être sa vitrine électorale, aura bientôt vécu. Il est vrai que, depuis 1995, le Front national pour l’unité française était déjà simplement devenu, statutairement, le Front National. Il conviendra donc de passer du…

Camouflet à l'oligarchie en Italie

Camouflet italien à l’oligarchie

C’est un nouveau camouflet à Bruxelles, à l’idéologie européenne et à l’oligarchie internationale qu’un peuple européen a donné, dimanche 4 mars, à l’occasion d’élections législatives et sénatoriales — les deux chambres sont élues au suffrage universel direct en Italie. Des résultats sans appel... L’Italie, une nation qu’on disait europhile, pourtant, mais…

Discours d'Emmanuel Macron le 22 février 2018 devant une délégation de jeunes agriculteurs reçus à l'Elysée

Santé publique : le cynisme de Macron

Sifflé à son arrivée au salon de l’Agriculture par ceux qui savent ce que travailler dur veut dire, Macron aura eu beau tenter de séduire un public dont il ignore tout, faute de connaître le pays réel, il n’y sera pas parvenu. Certes, compte tenu du faible poids électoral…

Michel Déon

Affaire Michel Déon : la double défaite d’Anne Hidalgo

Convient-il de revenir sur l’ « affaire Michel Déon », maintenant que l’académicien, mort en 2016, semble assuré d’une sépulture à Paris, conformément à ses dernières volontés ? Oui, pour en tirer les leçons. Oui, parce que nous ne saurions nous contenter de la capitulation de la maire de Paris sans comprendre…

Emmanuel Macron en Corse le 7 février 2018

Macron en Corse : un jacobin au service de Bruxelles

Pourquoi aurions-nous à prendre parti pour Macron contre les prétendus « nationalistes » corses, ou, au contraire, pour les seconds contre le premier ? Le succès récent, aux premières élections territoriales de la nouvelle collectivité, des autonomistes (représentés par Simeoni) et des indépendantistes (représentés par Talamoni) sous la marque déposée «…

À bientôt

Être politique, c'est refuser de se laisser submerger par l'émotion. Nul cynisme, en cela, encore moins de l'indifférence, mais la claire conscience que le devoir demeure, par-delà les aléas. Il ne s'agit pas seulement de mon dernier éditorial, ce qui, en soi, n'aurait aucune importance, même si plus de…

Recompositions

La recomposition de la classe politique ne fait que commencer, en ce début d'année 2018. À gauche, le Parti socialiste voit chaque jour un nouveau candidat se déclarer pour le prochain congrès qui devrait désigner, en avril, à Aubervilliers, le nouveau Premier secrétaire. Najat Vallaud-Belkacem ayant renoncé à se…

Emmanuel Macron, l’équilibriste

Le président de la République a donc fini par adresser ses vœux aux Français le soir du 31 décembre. Il avait laissé planer le doute sur ses intentions, mais il s'est tout de même plié à cette tradition républicaine, de son bureau de l'Élysée. Des vœux, toutefois, dont la longueur…