You are currently viewing Les rai­sons de la crise franco-algérienne
|

Les rai­sons de la crise franco-algérienne

Par Ber­nard Lugan

L’Algérie vient de rap­pe­ler en consul­ta­tion son ambas­sa­deur à Paris, puis elle a déci­dé de fer­mer son espace aérien aux avions fran­çais  ravi­taillant Bar­khane. La rai­son ? Simple cal­cul élec­to­ral ou véri­table et louable prise conscience, le pré­sident Macron qui, jusque-là, par­lait de la colo­ni­sa­tion comme d’un « crime contre l’humanité », vient éton­nam­ment de faire preuve de « viri­li­té » en dénon­çant le cœur du « Sys­tème » qui pompe la sub­stance de l’Algérie depuis 1962. Deux points de la décla­ra­tion pré­si­den­tielle ont lit­té­ra­le­ment ulcé­ré les diri­geants algé­riens :

1) Les pré­da­teurs qui dirigent l’Algérie sur­vivent à tra­vers une rente mémo­rielle entre­te­nue par une fausse his­toire.

2) L’existence de l’Algérie comme nation est dis­cu­table puisqu’elle est direc­te­ment pas­sée de la colo­ni­sa­tion turque à la colo­ni­sa­tion fran­çaise. Or les diri­geants d’Alger ne dénoncent jamais la première.

La suite