You are currently viewing LA SINISTRE COMÉDIE OU MAHOMET TROP AL DANTE

LA SINISTRE COMÉDIE OU MAHOMET TROP AL DANTE

L’Enfer de Dante cen­su­ré… à son tour ! Dans une nou­velle tra­duc­tion néer­lan­daise du chef‑d’œuvre du poète ita­lien Dante Ali­ghie­ri, non seule­ment le style a été adap­té, mais cer­tains pas­sages ont été car­ré­ment sup­pri­més, pour être « en confor­mi­té avec notre époque ». Ain­si de Maho­met, qui a qua­si­ment tota­le­ment disparu…

Tou­jours plus confi­nés, on ne sort plus guère. Heu­reu­se­ment, les Plats Pays lit­té­raires nous offrent bien des occa­sions de sor­tir hors de nos gonds. On a eu les racistes anti-Rij­ne­veldles isla­mo-tur­co-erdoğa­nos anti-Gül, nous voi­ci à pré­sent en com­pa­gnie des néer­lan­do-tra­duc­tos pro-Maho­met qui éra­diquent les pas­sages qui ne leur paraissent « plus conformes avec notre époque » ! On sait que le cos­mos est illi­mi­té, mais de là à ima­gi­ner que la bêtise devan­çait à ce point la NASA…

On vient en effet, en terre néer­lan­do­phone, d’assister à un nou­veau triomphe de cette bêtise. Dans « Maho­met », un article de 2006 (repris dans Lit­té­ra­ture et poli­tique, 2014), Phi­lippe Sol­lers le redoutait :

La suite