Conflit Chine-Occi­dent : une esca­lade inquiétante

Conflit Chine-Occi­dent : une esca­lade inquiétante

Lu Shaye, l’ambassadeur de Chine en France, a été convo­qué par notre minis­tère des Affaires étran­gères, le 23 mars, pour avoir copieu­se­ment insul­té un cher­cheur fran­çais, celui-ci ayant eu l’outrecuidance de défendre nos par­le­men­taires vou­lant se rendre à Taï­wan, enne­mi his­to­rique de Pékin : « petite frappe »« hyène folle » et « troll idéo­lo­gique », via son compte Twitter.

En l’occurrence, la ten­sion ne cesse de mon­ter entre l’empire du Milieu et l’Occident, ten­sion exa­cer­bée par l’origine chi­noise du Covid-19. Autre élé­ment à charge : le régime néo-maoïste n’hésite pas à per­sé­cu­ter les ouï­ghours, peuple tur­co­phone et musul­man du Xin­jiang. Des crimes face à nos droits de l’homme : camps de réédu­ca­tion et de concen­tra­tion, puis sté­ri­li­sa­tion des femmes, entre autres. D’où les récentes sanc­tions de l” Union Euro­péenne contre quatre diri­geants de cette région : inter­dic­tions de visas et gels d’avoirs. Comme une décla­ra­tion de guerre.

La suite