L’A­frique Réelle N°95 – Novembre 2017
|

L’A­frique Réelle N°95 – Novembre 2017

  • Som­maire

    Actua­li­té
    Soma­lie : un atten­tat révé­la­teur de l’ampleur du chaos

    Dos­sier
    Sahel , des conflits eth­niques sous paravent religieux
    – L’islam, les Peul, les Haous­sa et les Bambara
    – L’islamisme radi­cal est-il soluble dans l’océan ethnique ?

    His­toire
    Le 17 octobre 1961 à Paris : com­bien de morts ?
    Entre­tien avec Ber­nard Lugan


    Edi­to­rial de Ber­nard Lugan :
    Quand une « cher­cheuse » de l’IRSEM s’aventure à par­ler des ethnies… 

Durant des années, des  membres du CNRS (Jean-Pierre Chré­tien, Jean-Loup Amselle, Cathe­rine Coque­ry-Vidro­vitch ou Eli­kia M’Bokolo), nièrent l’existence des eth­nies. Puis, rejoints et dépas­sés par les évi­dences, ils attri­buèrent l’origine de ces der­nières à la colo­ni­sa­tion. Comme si les Afri­cains n’avaient pas eu d’identité avant l’arrivée des colonisateurs…
Aujourd’hui, comme il n’est plus ques­tion de nier l’évidence eth­nique en rai­son de l’actualité, les « baise-cul » de l’idéologie offi­cielle ont donc recours à la vieille méthode mar­xiste consis­tant à décon­si­dé­rer ad absur­dum la thèse qu’ils attaquent en lui don­nant un énon­cé caricatural.
Sonia Le Gou­riel­lec, « cher­cheuse » à l’IRSEM (Ins­ti­tut de recherche stra­té­gique de l’Ecole mili­taire), publie ain­si dans Le Monde du 16 octobre 2017, un article arché­ty­pique en la matière inti­tu­lé « La lec­ture exclu­si­ve­ment eth­nique des conflits en Afrique est fallacieuse ».
Or, nul esprit sen­sé n’a jamais écrit que l’ethnie explique tout. En revanche, ceux qui connaissent l’Afrique autre­ment que depuis l’algeco de la place Joffre, savent que rien ne s’explique sans l’ethnie…