Les copains d’abord…

Les copains d’abord…

Par Ger­main Philippe

Le siècle rouge – Les mondes com­mu­nistes 1919 – 1989 de Jean-Chris­tophe BUISSON ; Date de paru­tion : 10/10/2019
Une his­toire-monde illus­trée, des com­mu­nismes de la fon­da­tion de la IIIe Inter­na­tio­nale à la chute du mur de Ber­lin. « Le grand livre rouge ».

Né avec la révo­lu­tion d’Octobre, mort avec la fin de l’URSS, le com­mu­nisme a connu la durée de vie clas­sique d’un être humain, soit trois quarts de siècle (1919 – 1991) ; mais trois quarts de siècle qui ont bou­le­ver­sé la pla­nète, débor­dant lar­ge­ment la matrice poli­tique pour « révo­lu­tion­ner » les sphères éco­no­miques, sociales et cultu­relles. Tou­chant tous les conti­nents et presque tous les pays, son idéo­lo­gie, son action, les artistes et grands écri­vains mobi­li­sés en sa faveur durant trois géné­ra­tions, ses nom­breuses guerres (civiles et exté­rieures) comme ses lea­ders cha­ris­ma­tiques (Lénine, Mao, Sta­line, Cas­tro…), ses vic­toires, son déclin puis sa chute n’ont jamais été explo­rés dans leur glo­ba­li­té au moyen d’un grand récit chro­no­lo­gique à la fois acces­sible, docu­men­té aux meilleures sources et riche­ment illustré.

Tel est le pari rele­vé de main de maître par Jean-Chris­tophe Buis­son, dans la lignée de son magis­tral 1917, l’année qui a chan­gé le monde. Les entrées sélec­tives, très écrites et tou­jours contex­tua­li­sées, s’appuient sur de nom­breuses cartes et illus­tra­tions sou­vent spec­ta­cu­laires. Elles reflètent les espoirs, les com­bats, les divi­sions et les drames de mil­lions d’êtres por­tés par leur croyance dans une idéo­lo­gie dont ils furent les mili­tants avant, pour la plu­part, d’en deve­nir les victimes.

Une union idéale entre la clar­té du texte et la puis­sance des images, indis­pen­sable pour com­prendre et connaître le XXe siècle