You are currently viewing Passe sani­taire, l’AF au cœur du combat

Passe sani­taire, l’AF au cœur du combat

Same­di der­nier, des cen­taines de mil­liers de mani­fes­tants dans toute la France expri­maient leur colère contre un pou­voir abu­sif qui vou­drait impo­ser une nou­velle par­ti­tion des Fran­çais avec la passe vac­ci­nale. Ce même pou­voir qui dit lut­ter contre le sépa­ra­tisme, impose une frac­ture sociale entre une popu­la­tion « boboï­sée » et la France « péri­phé­rique ». Nos cama­rades de l’Action Fran­çaise sont pré­sents dans la plus-part de ces mani­fes­ta­tions. Aujourd’hui, les mili­tants d’Arras nous font par­ve­nir un compte ren­du à chaud.

Bra­vo à nos cama­rades d’Arras (NDLR)

« Nous avons mené le cor­tège anti-pass à Arras. 200 per­sonnes dans cette ville à l’es­prit bour­geois n’est pas ano­din. Can­ton­nés à la place, nous avons déci­dé de prendre les choses en main. Nous avons défi­lé illé­ga­le­ment dans les rues, la police était désor­ga­ni­sée. Fumi­gènes, ban­de­role, il ne man­quait que le méga­phone. Mais cela a suf­fi à mener une masse au mini­mum deux fois plus nom­breuse que la semaine der­nière.
Les remer­cie­ments, outre qu’à mes mili­tants et à Gus­tave Le Bon, vont à Nico­las Schweit­zer, véri­table ins­ti­ga­teur spi­ri­tuel de notre coup.
Sur l’organisation, le maté­riel ou l’at­ti­tude à avoir pour mener une foule, mer­ci à l’AF et les pré­cieux conseils de tous ses membres, comme d’ha­bi­tude fina­le­ment. Vive­ment le camp ! »

Robin Plt