Et pen­dant ce temps, l’U­nion euro­péenne conclut un accord de libre-échange avec le Mexique
French Finance and Economy Minister Bruno Le Maire (L) and European Union commissioner for Trade Phil Hogan (R) hold a press conference after their meeting at the Economy Ministry in Paris on January 7,2020. (Photo by ERIC PIERMONT / AFP)

Et pen­dant ce temps, l’U­nion euro­péenne conclut un accord de libre-échange avec le Mexique

La Com­mis­sion euro­péenne a annon­cé ce 28 avril avoir conclu avec le plus grand pays d’A­mé­rique cen­trale un accord qui lève­ra la qua­si-tota­li­té des droits de douane sur les pro­duits échan­gés avec l’UE. Les agri­cul­teurs fran­çais et les défen­seurs de l’en­vi­ron­ne­ment s’in­quiètent des consé­quences de cet énième trai­té de libre-échange.

Peut-être y aura-t-il un « monde d’a­vant » et un « monde d’a­près » le coro­na­vi­rus, mais l’U­nion euro­péenne semble elle bien déci­dée à ne pas chan­ger. Alors que l’at­ten­tion de tous se porte sur la meilleure manière de gérer la pan­dé­mie qui frappe la pla­nète, l’UE vient d’an­non­cer ce 28 avril avoir conclu « les der­niers points en sus­pens » d’un accord de libre-échange avec le Mexique. Le com­mis­saire char­gé du Com­merce, l’Ir­lan­dais Phil Hogan, plas­tronne : « Ces der­niers temps, la lutte que nous menons dans la crise du coro­na­vi­rus mobi­lise toute notre éner­gie, mais nous avons aus­si fait pro­gres­ser notre pro­gramme en faveur d’un com­merce ouvert et équi­table, qui n’a rien per­du en impor­tance. »

La suite