Un avocat en garde à vue à Nancy pourv avoir dooné le droit aux gilets jaunes
Gilets jaunes : un avocat interpellé à Nancy pour avoir incité des manifestants à se « rebeller »

L’avocat en question lors de la manifestation des « Gilets jaunes » à Nancy (Meurthe-et-Moselle), samedi 12 janvier 2019. (©Capture Facebook)

Un avocat rappelant les droits des manifestants lors d’un rassemblement de « Gilets jaunes » à Nancy samedi a été interpellé pour « incitation à la rébellion »

Un avocat, Me François Vallas, a été interpellé par la police à Nancy (Meurthe-et-Moselle) samedi 12 janvier 2019 lors d’une manifestation de « Gilets jaunes« , a indiqué le parquet de la ville dimanche.

Il a été placé en garde à vue samedi pour « incitation à la rébellion » lors d’un rassemblement se déroulant dans le calme de près d’une centaine de « gilets jaunes » devant la gare SNCF.

La garde à vue de l’avocat, inscrit au barreau d’Épinal, a été levée samedi à 19h « sur instruction du parquet de Nancy », a précisé François Pérain, le procureur de la République. La procédure a été transmise au parquet, qui prendra une décision sur les suites à donner aux faits après en avoir pris connaissance dans son intégralité.

Selon le procureur, l’avocat a invité les manifestants à briser le cordon de sécurité mis en place par les CRS déployés pour cet acte 9 de la mobilisation des « Gilets jaunes ».

Devant les policiers durant son audition, il a contesté « avoir exhorté les manifestants à rompre le dispositif de sécurité ». Il a reconnu « s’être entretenu avec quelques participants et avec quelques membres des forces de l’ordre » et reconnaît « avoir distribué des cartes de visite professionnelles à cette occasion », relate le procureur.

La suite