Débat national : le salaire mirobolant de Chantal Jouanno

Chantal Jouanno. Photo © Jacques Witt/SIPA

C’est un retour bien payé. L’ancienne sénatrice de Paris Chantal Jouanno a été nommée en mars 2018 présidente de la Commission nationale du débat public, revenue sur le devant de la scène avec la mobilisation des « gilets jaunes ». Selon La Lettre A, l’ancienne ministre de Nicolas Sarkozy va toucher 176 518 euros bruts annuels en 2019, selon un document administratif listant les prévisions annuelles de budget et consacré aux autorités administratives indépendantes.

Selon La lettre A, Chantal Jouanno va toucher 20 000 euros de plus que sa prédécesseur et plus qu’un ministre d’Etat comme François de Rugy, payé 161 498 euros bruts annuels. Comme le rappelle le média, les missions de la Commission nationale du débat public se sont étoffées ces dernières années. Elle doit notamment se charger de l’organisation des débats publics sur l’environnement, comme le programme pluriannuel de l’énergie en juin dernier.

La suite