Débat natio­nal : le salaire miro­bo­lant de Chan­tal Jouanno

Débat natio­nal : le salaire miro­bo­lant de Chan­tal Jouanno

Chan­tal Jouan­no. Pho­to © Jacques Witt/SIPA

C’est un retour bien payé. L’ancienne séna­trice de Paris Chan­tal Jouan­no a été nom­mée en mars 2018 pré­si­dente de la Com­mis­sion natio­nale du débat public, reve­nue sur le devant de la scène avec la mobi­li­sa­tion des « gilets jaunes ». Selon La Lettre A, l’ancienne ministre de Nico­las Sar­ko­zy va tou­cher 176 518 euros bruts annuels en 2019, selon un docu­ment admi­nis­tra­tif lis­tant les pré­vi­sions annuelles de bud­get et consa­cré aux auto­ri­tés admi­nis­tra­tives indépendantes.

Selon La lettre A, Chan­tal Jouan­no va tou­cher 20 000 euros de plus que sa pré­dé­ces­seur et plus qu’un ministre d’Etat comme Fran­çois de Rugy, payé 161 498 euros bruts annuels. Comme le rap­pelle le média, les mis­sions de la Com­mis­sion natio­nale du débat public se sont étof­fées ces der­nières années. Elle doit notam­ment se char­ger de l’organisation des débats publics sur l’environnement, comme le pro­gramme plu­ri­an­nuel de l’énergie en juin dernier.

La suite