« Gilets jaunes » : la cagnotte de soutien au boxeur Christophe Dettinger clôturée sur fond de critiques

Lancée « en soutien » à l’ancien boxeur ayant frappé des gendarmes, cette cagnotte en ligne totalisait mardi matin plus de 110.000 euros collectés, dont la majeure partie l’a été en moins de 24 heures. La plateforme Leetchi a annoncé sa clôture mardi midi.

L’ancien boxeur Christophe Dettinger, filmé samedi en train d’asséner des coups de poing à un gendarme mobile, conserve sa popularité auprès des « gilets jaunes ». Avant de se rendre à la police, lundi, cet homme de 37 ans avait enregistré une vidéo diffusée sur Facebook, vue plus de 760.000 fois en 24 heures. Aux commentaires de remerciements et de respect à son égard s’est ajoutée une cagnotte de soutien dont le succès a été fulgurant, et qui a suscité dans le même temps de vives critiques. Jusqu’à pousser la plateforme qui l’hébergait à la clôturer, mardi midi, sans la supprimer. Une enquête interne du Crédit Mutuel, maison-mère de la plateforme Leetchi, est en cours pour en vérifier sa légalité.

Mise en ligne en fin de journée dimanche sur la plateforme de financement participatif Leetchi, comme le montrent les premiers messages partageant le lien sur Twitter, cette « Cagnotte officielle en soutien à Christophe Dettinger » totalisait mardi matin 117.000 euros aux environs de 8 heures. Cette somme a été recueillie très rapidement, principalement à partir de la journée de lundi. Le Huff Post a ainsi relevé qu’elle était passée de 50.000 euros vers 19 heures, lundi soir, à près de 90.000 euros six heures plus tard.

La suite