Afin que vive la France

Afin que vive la France

L’Empire ne contre attaque plus. Il nous sub­merge de ses armes de des­truc­tion mas­sive et tente d’asservir le monde par des ukases qui contre­viennent à la liber­té de com­merce, à notre liber­té de choix poli­ti­co-éco­no­miques, jusqu’à notre liber­té de conscience.

Lorsqu’un scor­pion est entou­ré nos flammes, il s’immole. Les incen­dies qui ravagent les côtes Ouest et Est de l’Empire seraient-ils la cause des folles déci­sions de toute une classe poli­tique où fau­cons riment avec néo-conservateurs ?

Peut-être que l’apparition d’une nou­velle mon­naie créée par le Bloc Rus­so-Chi­nois afin de libé­rer le com­merce inter­na­tio­nal des contraintes et des dik­tats du dol­lar sont cause des cau­che­mards de l’Empire et de la rage des­truc­trice de celui qui ne « trompe » plus personne.

Il n’est plus temps pour l’Europe de jouer au plus fin e de comp­ter les points, mais plu­tôt de faire des choix intel­li­gents, comme de consta­ter que le mon­dia­lisme né aux confins de l’Empire et les créa­tions des huma­noïdes robots n’apportent que ruine et des­truc­tion, non seule­ment de notre terre, de ses plantes et ani­maux, mais encore, ce qui me semble plus grave, de nos âmes, de nos valeurs et de la beau­té de notre civi­li­sa­tion chrétienne.

La suite