You are currently viewing Petit dic­tion­naire maurrassien

Petit dic­tion­naire maurrassien

Le livre s’intitule Petit dic­tion­naire maur­ras­sien, et ce titre sonne comme une gageure.

Maur­ras, d’abord : s’il est un homme décrié et mécon­nu, c’est bien celui-là.

À Argen­teuil, il y a quelques jours, Valé­rie Pécresse, a du reste désto­cké du gre­nier l’épouvantail Maur­ras pour évo­quer avec dégoût la droite dont elle ne veut (vrai­ment) pas.

Pour un étu­diant de Sciences-Po moyen, le per­son­nage tient à la fois du Yéti et de la bête du Gévau­dan. La véri­té est qu’il ne sait pas ce qu’est l’Action fran­çaise mais il sait que c’est mal.

Quand j’était moi-même étu­diante, les mili­tants d’AF for­maient une bande sou­dée, mais iso­lée : Dans les milieux d’extrême-gauche, ils pas­saient pour des fas­cistes. Ne valaient pas plus cher que le FN. C’est dire leur cote d’amour dans le petit cœur de ces antifas.

La suite