Seize blessés après une bagarre entre migrants à Calais

Des Érythréens et Éthiopiens se sont affrontés dans la zone industrielle de Calais en début d’après-midi. Crédits photo : BERNARD BARRON/AFP

Les affrontements ont commencé en début d’après-midi dans la zone industrielle de la ville du Pas-de-Calais. Un homme a été grièvement blessé. Les autorités parlent « d’escalade de la violence ».

Une bagarre opposant une centaine de migrants érythréens et éthiopiens a éclaté à Calais samedi en début d’après-midi. Armés de bâtons et de pierres, ils se sont affrontés dans la zone industrielle de la ville selon la préfecture du Pas-de-Calais. « Au total, il y a seize migrants hospitalisés, quinze pour des blessures légères et l’un plus gravement à la tête, avec un pronostic réservé », a indiqué le directeur de cabinet de la préfecture, Étienne Desplanques. Une dizaine de personnes ont été interpellée, essentiellement des Erythréens.

Selon le quotidien La Voix du Nord , les affrontements ont débuté sur un lieu de distribution de repas organisé par des associations, rue des Verrotières. Cette rue est le seul lieu où les associations ont le droit de faire leurs distributions. De nombreuses ambulances étaient présentes sur place. D’après Philippe Mignonet, maire adjoint de Calais en charge de la sécurité, les violences de samedi « ont fait une bonne vingtaine de blessés ».

La suite