Contre le pays légal, pour la France !

Contre le pays légal, pour la France !

Le résultat d’hier a le mérite de la clarté. Les partis dits « de gouvernement », discrédités par leurs bilans respectifs, sont éliminés et le débat politique s’organise désormais autour d’oppositions plus lisibles et plus concrètes que l’ancien clivage droite-gauche : pays légal contre pays réel, libéralisation contre protection, mondialisation contre identité nationale.

Répondant aux injonctions des fabricants d’opinion, du monde des affaires et même des puissances étrangères, les candidats malheureux des vieux partis, Messieurs Fillon et Hamon, empruntant le chemin de tous ceux qui les avaient trahis, ont aussitôt appelé à voter pour Emmanuel Macron, confirmant qu’il est le candidat officiel du système.

Le comportement de ce dernier au soir du premier tour, sa manière de déjà fêter sa victoire sans respect pour les Français qui lui sont opposés, l’immaturité politique de son discours, tout confirme que les patriotes doivent tout mettre en œuvre pour le combattre et le vaincre, lui et l’ensemble de ses soutiens.

L’Action française, dans le droit fil de sa position du premier tour en faveur du vote souverainiste, appelle donc sans ambiguïté ses militants et sympathisants ainsi que tous les Français à voter au second tour de cette élection présidentielle pour Marine Le Pen.