Marine Le Pen propose que le FN devienne le « Rassemblement national »

Marine Le Pen propose que le FN devienne le « Rassemblement national »

La marque « FN » appartient désormais au passé. Alors que le Congrès de refondation du mouvement d’extrême droite s’est tenu ce week-end à Lille, Marine Le Pen a confirmé que le parti allait changer de nom… Et elle a révélé la nouvelle appellation qu’elle va soumettre au vote des militants : « Rassemblement national », qui avait déjà été le slogan du FN aux législatives de 1986. « J’ai beaucoup réfléchi et j’ai beaucoup consulté », a-t-elle dit lors de son discours de clôture, sans jamais prononcer les mots « Front national ».

Durant de longues minutes, la députée a détaillé les raisons qui avaient motivé le choix de cette « dénomination ». « Le nom sur lequel nous allons voter dans quelques semaines doit (…) porter un message politique, et même clairement indiquer le contenu de notre projet politique pour la France : le mot “national” me semble devoir y figurer impérativement car la nation représente chacun d’entre nous », a-t-elle expliqué. « Ceci relève pour nous de l’évidence mais ce n’est pas suffisant », a-t-elle ajouté.

« Je me plierai à la décision » des adhérents, assure Le Pen

« À l’heure où la France vit une recomposition politique, (le nouveau nom) doit – et c’est peut-être le plus important – exprimer une volonté de rassemblement. À l’heure où une immense majorité de Français sont émus de voir leur pays se fracturer, il doit aspirer à la réunion de toutes les énergies, à l’unité et à la solidarité nationale. Le nom doit être plus encore qu’un projet : ce doit être un cri de ralliement, un appel à nous rejoindre lancé à tous ceux qui ont la France au cœur (…) », a-t-elle martelé.

La suite