Un militaire français tué au Mali

Un militaire français, le caporal-chef Julien Barbé du 6e régiment du génie (RG) d’Angers, a été tué au Mali dans l’après-midi du 5 avril 2017. Selon le ministère de la défense, « les soldats de la force Barkhane participaient depuis le 27 mars aux côtés de leurs partenaires maliens et burkinabés à une opération militaire conjointe tripartite dans la zone frontalière située au sud de Hombori, à 200 kilomètres au sud-ouest de Gao ».

Vers 16h30, un véhicule blindé léger (VBL) a ét touché par l’explosion d’un IED, blessant légèrement deux soldats. Le détachement du génie, auquel appartenait le caporal-chef Barbé, a été déployé pour « prendre les mesures de sauvegarde » à la suite d’une telle attaque. C’est à ce moment que des tirs directs ont éclatés, touchant mortellement le caporal-chef Julien Barbé.

La suite