Répu­blique : fin de par­tie

Les joueurs sont fatigués, les arbitres sont nuls et il n'y a plus grand monde sur les gradins ; les matchs sont sans intérêt, les commentateurs ressassent les mêmes formules et…