You are currently viewing Un soldat français tué au Mali dans l’attaque au mortier du camp militaire de Gao

Un soldat français tué au Mali dans l’attaque au mortier du camp militaire de Gao

Il s’agit du brigadier Alexandre Martin, qui appartenait au 54e régiment d’artillerie de Hyères. 

Emmanuel Macron a fait part de sa vive émotion en apprenant la mort d’un soldat français au Mali samedi 22 janvier. Dans un communiqué publié dimanche 23 janvier, “salue avec respect” la mémoire du militaire. Le Président salue également “le courage des militaires engagés au Sahel et leur exprime sa totale confiance”.

outes mes pensées vont vers sa famille, ses proches et ses frères d’armes

Le brigadier Alexandre Martin a été tué dans une attaque au mortier qui visait le camp militaire de Gao, précise l’Elysée. “Neuf autres militaires ont été légèrement blessés”, selon le communiqué du ministère des Armées. 

La suite