You are currently viewing Impasse sani­taire et républicaine

Impasse sani­taire et républicaine

Depuis plu­sieurs semaines, les Fran­çais mani­festent contre le « passe sani­taire », cette inven­tion de l’U­nion euro­péenne si com­plai­sam­ment et rapi­de­ment reprise par Macron et son gou­ver­ne­ment.
Ces Fran­çais ne sont ni des com­plo­tistes, ni des demeu­rés, ni des incons­cients, contrai­re­ment à ce qu’af­firment de manière insul­tante ministres et « experts ». Ce ne sont pas non plus des extré­mistes ou des populistes.

En fait, les seuls extré­mistes sont les par­ti­sans d’un ver­rouillage com­plet du pays, restrei­gnant toutes les liber­tés fon­da­men­tales, au nom d’une pré­ten­due urgence sani­taire qui exi­ge­rait que tout et tous passent sous l’é­troit contrôle d’un État qui s’af­fran­chit chaque jour de tout contrôle à l’aide de lois d’ex­cep­tion.
En fait, les seuls popu­listes sont ceux qui jouent sur les peurs qu’ils ont sus­ci­tées et nour­ries, et qui opposent les Fran­çais inquiets de leurs liber­tés aux masses affo­lées par des périls gros­sis à plai­sir – sans que pour autant on ait, en plus de dix-huit mois, rien fait pour pro­po­ser des trai­te­ments (qui existent ailleurs) ou per­mettre aux hôpi­taux d’ac­com­plir leurs missions.

Au contraire ! Les urgences ferment, les lits de réani­ma­tion qu’on ouvre par­tout dans le monde sont mys­té­rieu­se­ment et scien­ti­fi­que­ment gelés en France au pro­fit d’un vac­cin pré­sen­té comme une solu­tion miracle ! Et la sou­mis­sion au contrôle social de tous par tous serait la seule, légi­time et répu­bli­caine mesure envisagée ?

L’Ac­tion fran­çaise refuse la dic­ta­ture sani­taire et la dérive auto­ri­taire d’un pré­sident et d’un par­ti délé­gi­ti­més à chaque élec­tion.
L’Ac­tion fran­çaise exige que les liber­tés soient ren­dues aux Fran­çais.
L’Ac­tion fran­çaise appelle tous les Fran­çais de bon sens à se lever contre le passe sani­taire et tout son cor­tège de mesure dis­cri­mi­na­toires et liberticides.