A propos des gilets jaunes.

Il apparaît de plus en plus clairement pour grand nombre de commentateurs que les « Gilets jaunes » sont l’expression d’une colère qui remonte à des décennies, qui touche une population de classes moyennes de plus en plus pressurées par les impôts et taxes, majorité silencieuse ne faisant jamais…

Place de la Madeleine à Paris, le 24 novembre 2018. CRS rassemblés pour la manifestation des Gilets Jaunes

Les libertés ne s’octroient pas !

La mobilisation des Gilets Jaunes est un succès impressionnant que le gouvernement refuse de voir en s’abritant, comme d’habitude, derrière des querelles de chiffres et en tentant d’assimiler ce mouvement populaire à une nébuleuse d’extrême-droite dont la seule évocation suffirait à faire fuir les gens de goût et rire…

Les gilets jaunes devant l'Elysée face aux crs

« Gilets jaunes » : Emmanuel Macron, cible et symbole de la colère

Des «gilets jaunes» devant l'Élysée. Michel Euler/AP Des centaines de «gilets jaunes» ont convergé ce samedi vers l'Élysée. Le chercheur Arnaud Benedetti analyse le «face-à-face» inédit entre celui qui passe aux yeux d'une partie de l'opinion publique pour le «président des riches» et un mouvement social uni par un ras-le-bol…

Le président serbe humiliév par Macron

Commémoration du 11 novembre : la Serbie injustement humiliée

Lors des commémorations du 11 novembre à Paris, le président serbe Alexandre Vucic a été placé à la tribune d'en face de celle des chefs d'État principaux, étant ainsi relégué hors du champ des caméras. FRANCOIS MORI/AFP Les services de l'Élysée ont relégué le président serbe en dehors de la…

commemoration 11 novembre 1918

11 novembre : l’Elysée ne veut pas une commémoration « trop militaire »

Lors de la présentation, jeudi à l’Elysée, de «  l’itinérance mémorielle et territoriale  » (sic) que le chef de l’Etat compte effectuer dans l’Est et le Nord de la France, à l’occasion du centenaire de l’armistice de 1918, la question militaire a été abordée, comme nous l’évoquions quelques jours…

Macron et la racaille

Saint-Martin : L’ex-braqueur photographié avec Macron condamné pour possession de drogue

Emmanuel Macron est allé à la rencontre d'un jeune homme sorti de prison après un braquage — ELIOT BLONDET / POOL / AFP Un des deux jeunes hommes, qui avaient posé fin septembre avec Emmanuel Macron à Saint-Martin sur une photo controversée, a été condamné mercredi à huit mois…

LE ministre de l'intérieur italien, Matteo Salvini

Migrants : Salvini attend des « réponses claires » de Paris après un « incident » à la frontière

Matteo Salvini, ministre de l'Intérieur italien. Daniele Mosna/AP Le ministre de l'Intérieur italien a réclamé lundi des explications «rapides et sans équivoque» après qu'un véhicule de gendarmerie a reconduit de nuit des migrants en territoire italien. «Une erreur» selon la préfecture des Hautes-Alpes. Le ministre de l'Intérieur italien Matteo Salvini a…

Emmanue Macron choisit une anglophone pour reprsenter l'anglophonie

Toujours plus fort : Macron nomme une anglophone à la tête de la Francophonie !

Louise Mushikiwabo, candidate rwandaise à la présidence de la Francophonie Il y a des jours où l’on ferait mieux de se rendormir plutôt que de se lever. Emmanuel Macron, sachant que c’est, encore et toujours, de lui qu’il s’agit, serait peut-être ainsi bien inspiré de retourner sous sa couette ; surtout…

Les institutions : l'Assemblée nationale

Les institutions en faillite

Alors que certaines postures d’Emmanuel Macron avaient pu donner, dans les premiers mois du quinquennat, l’illusion d’une restauration de la verticalité du pouvoir et d’une incarnation plus satisfaisante des institutions, la succession des petites phrases, des bévues, des selfies, et surtout la calamiteuse affaire Benalla, a ramené l’homme à sa…

Emmanuel Macron devant le drapeau européen

Macron, le poids plume de l’Europe

L’essentiel, aujourd’hui, ce sont, sur fond de Brexit, les élections européennes qui se profilent — seules élections prévues en 2019. On sait combien nos compatriotes, comme la plupart des autres peuples européens, les boudent d’ordinaire, tout simplement parce qu’ils ne perçoivent pas, à raison, la légitimité des députés européens,…