Migrants : Salvini attend des « réponses claires » de Paris après un « incident » à la frontière

Migrants : Salvini attend des « réponses claires » de Paris après un « incident » à la frontière

Matteo Salvini, ministre de l’Intérieur italien. Daniele Mosna/AP

Le ministre de l’Intérieur italien a réclamé lundi des explications « rapides et sans équivoque » après qu’un véhicule de gendarmerie a reconduit de nuit des migrants en territoire italien. « Une erreur » selon la préfecture des Hautes-Alpes.

Le ministre de l’Intérieur italien Matteo Salvini a réclamé lundi des « réponses claires » après que des gendarmes français eurent reconduit des migrants en territoire italien à Clavière, un « incident » selon les autorités françaises. « Ils parlent d’incident ? (Le président français Emmanuel) Macron qui se dit bon et généreux débarque de nuit des migrants en Italie ? Nous prétendons obtenir des réponses, rapides et sans équivoque de la part de Paris », a affirmé lundi soir sur Facebook, M. Salvini, qui est aussi le patron de la Ligue (extrême droite).

La préfecture des Hautes-Alpes, département français concerné à la frontière italienne, a reconnu lundi qu’il y avait eu une « erreur, dont les circonstances doivent être clarifiées ». « L’incident est survenu vendredi matin dans le cadre d’une mission de reconduite à la frontière de personnes étrangères en situation irrégulière », a indiqué à l’AFP la préfète des Hautes-Alpes Cécile Bigot-Dekeyzer.

La suite