You are currently viewing Les chiffres hal­lu­ci­nants des homi­cides en France : +90 % en 20 ans

Les chiffres hal­lu­ci­nants des homi­cides en France : +90 % en 20 ans

Le lec­teur du Figa­ro a net­toyé ses lunettes loupes avant de relire le chiffre indi­quant la pro­gres­sion des homi­cides en France depuis 20 ans : +90 %. Il avait bien lu. Sous le terme « homi­ci­di­té », le cri­mi­no­logue Alain Bauer regroupe ain­si les crimes habi­le­ment répar­tis par le minis­tère de l’Intérieur sous diverses appel­la­tions : fémi­ni­cides, « règle­ments de comptes entre mal­fai­teurs », « homi­cides à l’occasion de vols », « coups et bles­sures volon­taires sui­vis de mort », « homi­cides contre enfants de moins de 15 ans », etc.

En la matière, les gou­ver­ne­ments suc­ces­sifs semblent avoir dis­si­mu­lé la réa­li­té glo­bale par la créa­tion de mul­tiples caté­go­ries. Une tech­nique de délayage qui laisse libre cours à la créa­ti­vi­té du haut fonc­tion­naire. L’« abru­ti­cide » pour les conflits de voi­si­nage qui tournent mal, le « couillo­ni­cide » qui sévit dans les rangs des sym­pa­thi­sants macro­niens, et puis la ville de Four­mies, dans le Nord, en proie à l’insecticide… Il reste encore de nom­breux sous-groupes cache-misère à inventer.

La suite