Art et Essai : Pour Sama

Art et Essai : Pour Sama

Par Guilhem de Tarlé

Pour Sama, un film de Waad al-Kateab et Edward Watts

Pour Sama, c’est un témoignage, le récit qu’une jeune femme syrienne, Waad, une journaliste engagée, fait à sa fille, Sama (dont le nom signifie «  le Ciel  ») du siège d’Alep en 2016. Un documentaire totalement, exclusivement à charge contre Bachar el-Assad, et les «  avions russes  ».

Ce long-métrage montre la destruction de la ville, les morts, les blessés, ceux qui les soignent (le mari de Waad, Hamza al-Kateab, est médecin) et même le bombardement des hôpitaux. Il ne dit rien des Islamistes dans la ville.


Contrairement à mon épouse, je ne suis pas véritablement entré dans ce film en VOSTF, et n’ai ressenti aucune empathie pour ce peuple martyrisé… et pourtant je peux évoquer avec émotion le sang qui coule dans mes veines d’une arrière-arrière… arrière-grand-mère originaire d’Alep – «  mais chrétienne  » disait mon grand-père – à la fin du XVIIIe siècle (Requiescat in pace  !).

Je me garderais donc bien d’émettre un avis sur cette guerre civile syrienne, sauf à dire que ces dictateurs proche ou moyen-orientaux restent malgré tout, jusqu’à preuve du contraire, le meilleur rempart de l’Occident contre l’invasion islamique.