Ce que dit la « Ligue du LOL » sur le petit monde des journalistes

Ce que dit la « Ligue du LOL » sur le petit monde des journalistes

De gauche à droite : Christophe Carron, Vincent Glad et David Doucet / Captures d’écran Youtube

Une bande d’individus odieux communiant dans le sarcasme et l’insulte, s’adonnant aux photomontages et canulars humiliants et harcelant leurs têtes de turc, des années durant, dans l’impunité totale que garantit l’anonymat des réseaux sociaux. Voilà ce qu’est la Ligue du LOL.

Rien que de bien banal : ces comportements sont on ne peut plus communs sur internet. Mais la plupart du temps, les individus qui agissent de la sorte le font seuls derrière leur écran. Quand ils se regroupent et chassent en meute, c’est sur la base d’une convergence idéologique ; on parle des « trolls soraliens », par exemple.

Docteur Carron et Mister LOL

Originalité de la Ligue du LOL : ce qui fédère ces malfaisants est leur milieu professionnel, puisqu’ils travaillent essentiellement dans la presse et la communication. Et leur morale officieuse, radicalement inverse à celle qu’ils nous prônent dans leurs médias, avec l’arrogance des parfaits.

Aucun journaliste de Minute, du Figaro ou de Famille Chrétienne dans la Ligue du LOL. Uniquement des gens du camp progressiste, du genre qui juge les gens sur leurs fréquentations et passe son temps à évaluer leur degré de respectabilité en fonction de leur adhésion aux valeurs du temps. Ces individus n’ont même pas l’honnêteté de faire leurs les principes qu’ils nous assènent.

La suite