Communiqué de presse
Saint-Étienne : lancement de la section réussi malgré les menaces

Malgré les tentatives d’intimidation et les menaces des pseudo anti-fascistes, qui sont en fait les vrais fascistes d’aujourd’hui comme l’avait déjà compris Pasolini, notre nouvelle section de Saint-Étienne a pu tenir sa réunion inaugurale dans une ambiance studieuse et chaleureuse ce vendredi 27 avril.

150 ans après la naissance de Charles Maurras, les monarchistes continuent de rappeler, partout dans le pays, à leurs concitoyens que si les rois ont fait la France, elle ne pourra se refaire sans eux.

Nous déplorons toutefois l’incroyable « deux poids, deux mesures » de la police, qui a placé en garde à vue quatre de nos militants au prétexte qu’ils auraient pu, le cas échéant, simplement se défendre face à la centaine de miliciens d’ultra-gauche qui venaient dans l’intention revendiquée et hautement proclamée de nous empêcher de tenir réunion et d’exprimer nos opinions !