« Émeutes urbaines à Grenoble ou gilets jaunes : l’indignation politique à géométrie variable »

Dans le Mistral, en proie à des violences urbaines depuis dix jours, des pompiers interviennent sur l'incendie d'une voiture vendredi 8 mars. JEAN-PIERRE CLATOT/AFP Anne-Sophie Chazaud dénonce le décalage entre la condamnation virulente des violences commises par les «gilets jaunes», et le relatif silence de l'exécutif sur les émeutes urbaines…

Voitures brulées le 311218

Voitures brûlées à la Saint-Sylvestre ? Quand Castaner devient muet.

Emmanuel Macron n’a pas finassé à l’occasion de la présentation de ses vœux. Que ce soit dans ses attitudes et dans ses paroles le message était clair. Au-delà des insultes habituelles adressées aux six à sept Français sur dix qui souffrent de sa politique et s’y opposent, il a…

La racaille contrev la police

« Purge » contre les policiers : l’auteur de l’appel placé en garde à vue

Le message qui a le plus été partagé appelle à se saisir de «toutes les armes» pour «attaquer les forces de l'ordre». Captures d'écran snapchat Plusieurs messages appelant à la purge des forces de l'ordre circulent sur les réseaux sociaux. Les attaques doivent avoir lieu lors de la nuit d'Halloween,…

Macron et la racaille

Saint-Martin : L’ex-braqueur photographié avec Macron condamné pour possession de drogue

Emmanuel Macron est allé à la rencontre d'un jeune homme sorti de prison après un braquage — ELIOT BLONDET / POOL / AFP Un des deux jeunes hommes, qui avaient posé fin septembre avec Emmanuel Macron à Saint-Martin sur une photo controversée, a été condamné mercredi à huit mois…

Emeute après la finale de la coupe du monde

Près de 300 personnes en garde à vue après la victoire de l’équipe de France

Des incidents ont éclaté en début de soirée à Paris. @ AFP À Paris, 102 personnes ont été interpellées, alors que la fête a tourné court dimanche soir sur les Champs-Élysées. 90 d'entre elles ont été placées en garde à vue, selon les chiffres officiels. En fin de soirée, l'atmosphère s'est…

Sevran : « roué de coups » un policier fait usage de son arme

Un policier violemment pris à partie lors d'une intervention tendue dans la nuit du 14 juillet à Sevran (Seine-Saint-Denis) a fait usage de son arme à huit reprises pour se dégager, blessant un homme de 18 ans. Le policier, souffrant de contusions et blessures à la tête, a été…