Des fleurs de Lys dans les escarpins de la République

Le prince Jean d’Orléans a 57 ans. Il vit avec sa famille, dans l’Aude, près de la cité médiévale de Carcassonne. Dans ses veines, mille ans d’histoire capétienne, celle de…

Jean IV, un « prince chrétien »
Séance photo du Comte de Paris ' Prince Jean de France' en famille avec la Comtesse de Paris " Prince Philoména d'Orléans' le Prince Gaston d'Orléans ' Dauphin de la famille de France' , la Princesse Antoinette, Princesse Louise-Marguerite, Prince Joseph et la Princesse Jacinthe à Chambord, le 10 juin 2019, France.

Jean IV, un « prince chrétien »

Depuis plus d’un siècle et demi, la France vit en république. Auparavant, et pendant neuf siècles, des princes de la Maison capétienne avaient régné sur elle. Après la révolution de…

Jean d’Orléans et les principes capétiens

« Il faut que celui qui incarne cette politique confirme ou affirme sa légitimité par son entier dévouement à la patrie et par l’inflexible rigueur de ses choix. Nous sommes une…

Balayons le défaitisme républicain

Par Germain Philippe Ce qui était espéré est donc maintenant démontré. La vision politique d’Action française sur la menace d’islamisation, est cohérente avec les réflexions du Chef de la Maison…

Prince chrétien et laïcité

Par Germain Philippe Nous connaissons maintenant les pensées du Prince sur l’immigration, l’Islamisation et la France chrétienne. Il nous faut maintenant connaitre sa vision de la laïcité, ce mot inconnu…

Prince Jean, Comte de Paris

1er novembre Comme vous avez pu le suivre, nous nous sommes mis en "retrait provisoire" de Dreux, la Fondation Saint-Louis qui gère le domaine ayant perdu le fil de ce…

Déclaration de Monseigneur le Comte de Paris

Les Français viennent d’élire leurs représentants dans nos 35 000 communes. C’est un moment essentiel de la vie politique de notre pays. La commune, ses élus, son maire sont au…

Prince Jean, Comte de Paris

Journal de bord du dé-confinement, Semaine 1 Le dé-confinement est là, enfin. Bien sûr, il faut raison garder et le réaliser de façon progressive tout en restant vigilants et en…

L’édito de François Marcilhac

LÂCHETÉ ET AUTORITARISME Malheureusement, les légitimes critiques que le Prince a formulées le 24 avril dernier à l’encontre de l’action gouvernementale n’ont pas été prises en compte par celui-ci [1]. Ces…