Stéphane Blanchonnet

Pour un commonwealth à la française

Article paru dans Le Bien Commun La récente élection à la tête de l'Organisation Internationale de la Francophonie du ministre rwandais des affaires étrangères, Mme Louise Mushikiwabo, est soit une audacieuse manœuvre d'Emmanuel Macron pour rétablir la situation de la France dans la région des Grands Lacs, selon le principe…

Défense de la langue française : 100 signatures pour refuser la dictature du tout-anglais

« Il y va de notre identité nationale et de l’avenir de la francophonie », affirme le collectif. LP Le collectif Langue française et cent signataires des cinq continents dont les représentants des associations partenaires. « La langue française va mal. Étouffée par l'anglo-américain, elle voit désormais son usage même évincé par…

Défendre la langue française

Comme Chef de la Maison de France, je m’associe à la Journée Internationale de la Francophonie, qui célèbre chaque 20 mars depuis 21 ans, notre belle langue française. Cette langue simple et claire, expression de notre génie français, qui fait partie d’un patrimoine dont nous pouvons être fiers, est parlée…

L’Afrique subsaharienne francophone continue à être le moteur de la croissance africaine

En 2018, et pour la sixième fois en sept ans, l’Afrique subsaharienne francophone a globalement réalisé les meilleures performances économiques du continent. La tendance devrait se maintenir en 2019, même si une certaine vigilance s’impose. Pour la cinquième année consécutive et pour la sixième fois en sept ans, l’Afrique subsaharienne…

La France se couche devant le Rwanda

Rwanda : raison d’Etat ou nouvelle humiliation nationale ?

L’affaire serait cocasse si elle n’était le révélateur du niveau d’abaissement de la France. Lors du sommet de l’OIF (Organisation internationale de la Francophonie) qui vient de se tenir en Arménie, le président Macron a, de son propre chef, fait élire une nouvelle présidente en la personne de Louise…

Emmanue Macron choisit une anglophone pour reprsenter l'anglophonie

Toujours plus fort : Macron nomme une anglophone à la tête de la Francophonie !

Louise Mushikiwabo, candidate rwandaise à la présidence de la Francophonie Il y a des jours où l’on ferait mieux de se rendormir plutôt que de se lever. Emmanuel Macron, sachant que c’est, encore et toujours, de lui qu’il s’agit, serait peut-être ainsi bien inspiré de retourner sous sa couette ; surtout…

Emmanuel Macron devant l'Acadélie française à l'occasion de la journée de la francophonie le 20 mars 2018

Francophonie : Macron apôtre, en même temps, du tout-anglais

Sachant qu’en dépit d’un désintérêt apparent, les Français sont attachés à la dimension internationale de leur langue, en raison même du statut que celle-ci a acquis autant dans la définition de leur identité que dans le prestige de leur pays, Macron ne pouvait faire autrement que de donner un…

Clause Molière  : un langage commun  ?

En imaginant en 2015 la clause Molière, Vincent You, adjoint au maire LR d'Angoulême, voulait défendre l'emploi local : elle impose qu'on parle français sur les chantiers, pour des raisons de sécurité, ce qui gêne l'embauche d'ouvriers détachés d'autres pays de l'UE. En la mettant en œuvre, V. You a…

JO 2024  : Paris tente sa chance dans la langue de Shakespeare

« Avec ce slogan, le message que nous envoyons aujourd'hui au monde, et à cette future génération, c'est surtout celui de la soumission, voire de la servilité. » « Made for sharing » : alors que le français est première langue olympique depuis 1896, et pour cause, alors que c'est en français que Tony Blair…

Québec  : l’identité au cœur de la volonté d’indépendance

À la faveur du Brexit, le souverainisme semble avoir la cote en Europe. Mais qu'en est-il outre-Atlantique, là où il est apparu ? Au Québec, le référendum de 1995 n'a pas clos le débat sur l'indépendance. Cette perspective demeure ouverte, d'autant que les habitants de la Belle Province s'inquiètent…