You are currently viewing Mort acci­den­telle d’un sol­dat fran­çais de l’opération Bar­khane au Mali

Mort acci­den­telle d’un sol­dat fran­çais de l’opération Bar­khane au Mali

Il était enga­gé dans l’opération Bar­khane au Mali. Le sol­dat Adrien Qué­lin est mort mar­di dans un acci­dent, annonce ce mer­cre­di matin le chef d’Etat major des armées

Les faits se sont dérou­lés le 12 octobre sur une pla­te­forme de Tom­bouc­tou au Mali. Le « maré­chal des logis » de 29 ans, méca­ni­cien de la Force Bar­khane « effec­tuait une opé­ra­tion de main­te­nance sur un camion » quand il a été griè­ve­ment bles­sé par « la bas­cule de la cabine » du véhi­cule, pré­cise l’Armée. « Mal­gré la prise en charge immé­diate par les secours sur place, il n’a pas pu être réani­mé. » Une enquête a été ouverte pour déter­mi­ner les cir­cons­tances exactes de l’accident.

Céli­ba­taire et sans enfant, Adrien Qué­lin appar­te­nait au 4e régi­ment des chas­seurs de Gap. 52 sol­dats sont par ailleurs morts au com­bat sur la même période. La ministre des Armées, Flo­rence Par­ly a salué sur Twit­ter « son enga­ge­ment » et « s’incline devant sa mémoire ».

La suite