You are currently viewing Robert Rede­ker : « Il est pos­sible que nous vivions la fin de l’Etat tel que Hobbes l’avait pen­sé : l’Etat-Léviathan »

Robert Rede­ker : « Il est pos­sible que nous vivions la fin de l’Etat tel que Hobbes l’avait pen­sé : l’Etat-Léviathan »

’écri­vain et phi­lo­sophe Robert Rede­ker publie aux édi­tions du Rocher « Réseaux sociaux, la guerre des Léviathans ».

Ce livre s’applique à exhi­ber et ana­ly­ser les consé­quences poli­tiques, cultu­relles, anthro­po­lo­giques, et méta­phy­siques, d’une réa­li­té qui pro­jette les hommes dans une ère nou­velle, les réseaux sociaux.

Leur mon­tée en puis­sance est une volte des temps. Lévia­than nou­veau, ils entrent en guerre, en émis­saire des GAFAM, contre le Lévia­than tra­di­tion­nel, l’État, pour exer­cer un pou­voir pla­né­taire. Leur effet anthro­po­lo­gique tient dans la dépri­va­ti­sa­tion de l’homme, dont la domo­tique est l’un des ins­tru­ments. Ils signent la fin de l’opinion publique, ce socle de la démo­cra­tie. L’auteur aus­culte éga­le­ment les idéo­lo­gies qui accom­pagnent les réseaux sociaux dans cette guerre, en par­ti­cu­lier le mythe de la nature. oeuvre de phi­lo­sophe, ce livre sans équi­valent pro­pose au public les ana­lyses et les concepts pour com­prendre et cri­ti­quer l’univers des réseaux sociaux, ain­si que lui résister.

La suite