You are currently viewing Mar­seille, grande ville maghrébine ?

Mar­seille, grande ville maghrébine ?

Comme l’État qu’il incarne, un pré­sident de la Répu­blique est par­tout chez lui en France. Ain­si la visite pré­si­den­tielle XXL de Macron dans la cité pho­céenne n’a rien d’exceptionnelle si ce n’est par sa lon­gueur (trois jours) et le carac­tère très par­ti­cu­lier de son objet : déver­ser des mil­liards sur le Magh­reb… en France. Mar­seille grande ville magh­ré­bine ? « Une gros­sière exa­gé­ra­tion, une outrance de plus de Mes­si­ha », diront mes détracteurs. 

Je les invite (et vous avec) à une petite déam­bu­la­tion que j’ai effec­tué au cœur de la presse algérienne. 

Un par­fum d’Algérie

Com­men­çons par cet article d’Algé­rie Matin en date du 31 mai 2019 et titré : « Les Algé­riens de Mar­seille : hori­zon 2020 ». Petit dia­logue entre amis, rap­por­té par la jour­na­liste Zina. « Il y a com­bien d’Algériens à Mar­seille ? 200 000 je crois, pour­quoi ? Bah… Mar­seille c’est 800 000 habi­tants ; ça veut dire qu’un habi­tant sur quatre est Algé­rien, ça pèse quand même ». 

Suite