France – Rus­sie : un axe nécessaire

France – Rus­sie : un axe nécessaire

Dès les pre­miers mois, après son arri­vée à l’Élysée en 2017, le Pré­sident Emma­nuel Macron a effec­tué plu­sieurs pas expli­cites et assez convain­cants vers un rap­pro­che­ment avec la Rus­sie. Il est remar­quable que ces gestes ont été faits d’une façon ouverte et éner­gique, mal­gré un contexte poli­tique très défa­vo­rable en ce moment : la Rus­sie se trou­vait sous la pres­sion des sanc­tions inter­na­tio­nales sui­vies d’une cam­pagne de presse pour son iso­le­ment suite à la crise poli­tique en Ukraine de 2014.

Dans ce moment déli­cat les ini­tia­tives du Pré­sident fran­çais ont été consi­dé­rées en Rus­sie comme un signal encou­ra­geant de la part d’une puis­sance influente en Europe. En outre, au cours des ren­contres des deux chefs d’États et celles de leurs repré­sen­tants, le dia­logue his­to­rique égal des deux grandes nations était sou­vent mani­feste. Il fut relan­cé à Ver­sailles en 2017 (juste quelques semaines après l’inauguration du pré­sident Macron) où Vla­di­mir Pou­tine s’était ren­du pour l’ouverture solen­nelle de l’exposition consa­cré au Tri­cen­te­naire de la visite du Tsar Pierre le Grand en France. De même, l’esprit de géné­ral de Gaulle avec sa convic­tion pro­fonde de la néces­saire coopé­ra­tion fran­co-russe s’est retrou­vé pen­dant la visite du pré­sident Macron au Forum éco­no­mique de Saint-Péters­bourg en mai 2018.

La suite