Com­mu­ni­qué du car­re­four des acteurs sociaux par Joël Bro­quet

Com­mu­ni­qué du car­re­four des acteurs sociaux par Joël Bro­quet

Nos objec­tifs et notre ligne demeurent : refonte d’une socié­té qui sache conci­lier :

- Les exi­gences de la décen­tra­li­sa­tion ; ter­ri­to­riale, éco­no­mique, cultu­relle ;  et de l’autonomie de la per­sonne

ET,

- Le res­pect des impé­ra­tifs qui s’imposent à toute col­lec­ti­vi­té et com­mu­nau­té qui veut per­sé­vé­rer dans son être : famille, nation, région, pays, com­mune, aire civi­li­sa­tion­nelle, espace de soli­da­ri­té géo poli­tique (Europe, Eur­afrique…) 

Ce réfé­ren­tiel nous per­met de sélec­tion­ner et d’encadre les actions enga­gées ou sou­te­nues par nos amis qui s’attachent à conci­lier ce que l’idéologie domi­nante écar­tèle vio­lem­ment entre pul­sion jaco­bine et répul­sion anar­chique. Comme disait le phi­lo­sophe nous errons de l’anarchie individualiste/ libé­rale à la dic­ta­ture de la tra­ça­bi­li­té. A cette dia­lec­tique mor­ti­fère pour­rait se sub­sti­tuer la for­mule de Prou­dhon « la France renai­tra de ses frag­ments ». Reste à pour­suivre l’identification, l’organisation et la hié­rar­chi­sa­tion des frag­ments.

Le CAS s’attache aus­si à iden­ti­fier les faits por­teurs d’avenir. Dans la tem­pête du coro­na­vi­rus se concoctent les valeurs de la socié­té de demain. Essayons de dis­cer­ner­quelques domaines et situa­tion qui révèlent les failles du « monde d’avant » et où s’élabore le « monde d’après ». 

Nous appe­lons l’attention de nos amis sur une pro­chaine émis­sion de radio-Notre Dame :

L’action du Car­re­four des Acteurs Sociaux et du Par­te­na­riat Eur­afri­cain dans la cam­pagne « 200 000 bras pour l’agriculture » sera pré­sen­té : 

Mar­di 7 avril 2020 à 8h03, 12h02 et 20h

Sur les ondes de Radio Notre Dame

FM 100.7

Nos remer­cie­ments à Phi­lippe Dela­roche. Émis­sion diri­gée par Maxime Dalle. L’accent a été mis sur la recherche de contacts avec :

1/ des orga­ni­sa­tions pro­fes­sion­nelles de récol­tants de fruits, légumes, pri­meurs

2/ des coopé­ra­tives de fruits et légumes 

Notam­ment dans les dépar­te­ments du sud, en Bre­tagne et en Moselle/Alsace.

Cette émis­sion sera relayée par des médias dio­cé­sains. Le Cour­rier Picard s’y asso­cie et la Vice-Pré­si­dente de Seine Mari­time nous a deman­dé à s’y asso­cier. Idem pour la com­mis­sion du déve­lop­pe­ment durable du Lot.

Nous sommes à la recherche de volon­taires : nom (et télé­phone) afin d’être signa­lés comme pou­vant faire l’interface entre nos asso­cia­tions (Maye­sha Espoir peut déjà mettre à dis­po­si­tion des dizaines de femmes aujourd’hui « confi­nées » à Mar­seille) et des struc­tures pro­fes­sion­nelles locales deman­de­resses. Les pré­fec­tures seront mises à contri­bu­tions pour ce qui est de satis­faire aux régle­men­ta­tions diverses (sani­taires, trans­port, loge­ment, nour­ri­ture, sta­tut…)

Ren­dez-vous le 7 avril sur RADIO NOTRE DAME.