Alain Houpert : « J’ai quelques collègues qui sont atteints. Ils ont eu de la chance d’avoir de la chloroquine »

Alain Houpert : « J’ai quelques collègues qui sont atteints. Ils ont eu de la chance d’avoir de la chloroquine »

Alain Houpert, sénateur LR de la Côte-d’Or, par ailleurs docteur en médecine, tire la sonnette d’alarme sur la situation dans les EHPAD, durement touchés par le coronavirus. Il donne son avis sur la gestion de la crise par le gouvernement.

Vous avez partagé sur les réseaux sociaux, un SMS reçu d’un EPHAD où vous déclarez qu’ils étaient en manque de tous et vous demandez de faire quelque chose.
Cela révèle l’état d’impréparation de nos EPHAD vis-à-vis de cette épidémie…

Les conditions de soins dans nos EPHAD sont un problème dont on ne parle pas. Les patients sont âgés, sensibles et contaminables. Les soignants font donc ce qu’ils peuvent. Les taux de mortalité sont de 15 à 20 %. J’ai mis ce message pour alerter les gens. Une chaîne de solidarité s’est mise en place et je reçois beaucoup de message de gens de la région qui veulent donner du matériel.

La suite