Face au Covid, sur­veiller et punir l’humanité

Face au Covid, sur­veiller et punir l’humanité

Si des Mar­tiens débar­quaient sur Terre aujourd’hui, ils seraient sai­sis par l’affligeante uni­for­mi­té de l’espèce humaine. Par­tout ou presque, hommes et femmes sont obli­gés de por­ter un masque, peu importe leur natio­na­li­té ou leur condi­tion sociale. De Dakar à Paris en pas­sant par São Pau­lo, il n’y a plus qu’une huma­ni­té voi­lée pour laquelle res­pi­rer libre­ment est pas­sible d’amende.

En exa­mi­nant les consti­tu­tions des plus grandes nations de ce monde, les visi­teurs extra­ter­restres auraient toutes les chances de pen­ser que nous sommes une espèce para­doxale qui, d’un côté, exhorte l’individu à dis­po­ser de son corps et, de l’autre, lui inter­dit de mar­cher dans la rue à visage décou­vert. En 2020, déso­béir veut dire embras­ser son pro­chain ou bien sou­rire sans l’entrave d’un bout de chiffon.

Retrou­vez la suite ici.