Art et Essai et DVD : Le Retour des Poilus

Art et Essai et DVD : Le Retour des Poilus

Par Guil­hem de Tarlé

Le Retour des Poi­lus, un court-métrage de Mau­rice Brimbal.

Avant la guerre de 14, les régi­ments étaient enra­ci­nés sur le ter­ri­toire et regrou­paient les hommes du cru… Ain­si à Châ­teau­roux le 90ème RI, le 65ème RIT (Régi­ment Ter­ri­to­rial) et le 290ème RI (Régi­ment de réserve), com­po­sés presque exclu­si­ve­ment de berrichons.

En août 1919, par­tout en France les villes de gar­ni­son ont orga­ni­sé des fêtes du retour de leurs régi­ments, notam­ment dans l’Indre à Issou­dun, au Blanc et à Châteauroux.

Trois films « d’actualité » seraient actuel­le­ment recen­sés en France qui com­mé­morent ces « fêtes de la vic­toire », à Paris, sur les Champs-Ely­sées le 14 juillet 1919, à Mon­tar­gis, le retour du 82ème RI, le 3 août 1919, et à Châteauroux.

Mau­rice Brim­bal, pro­prié­taire de l’un des deux ciné­mas de la ville, a fixé en images, le 24 août 1919, Les Fêtes du retour du 90ème et des Poi­lus de l’Indre, avec le défi­lé dans la ville et l’entrée à la caserne Ber­trand. Il a vou­lu ain­si hono­rer « la bra­voure, le dévoue­ment à la patrie et le sacri­fice de la race ber­ri­chonne ». Les Cas­tel­rous­sins de souche ont pra­ti­que­ment tous un arrière-grand-père ou un grand-père, un oncle, un parent qui a appar­te­nu à ces régi­ments, et ce docu­men­taire consti­tue à sa manière un « monu­ment aux morts » pri­vé, à domicile.

Le 290ème RI a été for­mé à Châ­teau­roux le 2 août 1914 et dis­sous le 4 juin 1918. Peut-être par­mi ces Poi­lus qui défi­laient il y a cent ans, dont les démo­bi­li­sés en civil, y avait-il mon grand-père, lieu­te­nant porte-dra­peau puis capi­taine dans ce régiment.