Art et Essai et DVD : Le Retour des Poilus

Art et Essai et DVD : Le Retour des Poilus

Par Guilhem de Tarlé

Le Retour des Poilus, un court-métrage de Maurice Brimbal.

Avant la guerre de 14, les régiments étaient enracinés sur le territoire et regroupaient les hommes du cru… Ainsi à Châteauroux le 90ème RI, le 65ème RIT (Régiment Territorial) et le 290ème RI (Régiment de réserve), composés presque exclusivement de berrichons.

En août 1919, partout en France les villes de garnison ont organisé des fêtes du retour de leurs régiments, notamment dans l’Indre à Issoudun, au Blanc et à Châteauroux.

Trois films «  d’actualité  » seraient actuellement recensés en France qui commémorent ces «  fêtes de la victoire  », à Paris, sur les Champs-Elysées le 14 juillet 1919, à Montargis, le retour du 82ème RI, le 3 août 1919, et à Châteauroux.

Maurice Brimbal, propriétaire de l’un des deux cinémas de la ville, a fixé en images, le 24 août 1919, Les Fêtes du retour du 90ème et des Poilus de l’Indre, avec le défilé dans la ville et l’entrée à la caserne Bertrand. Il a voulu ainsi honorer «  la bravoure, le dévouement à la patrie et le sacrifice de la race berrichonne  ». Les Castelroussins de souche ont pratiquement tous un arrière-grand-père ou un grand-père, un oncle, un parent qui a appartenu à ces régiments, et ce documentaire constitue à sa manière un «  monument aux morts  » privé, à domicile.

Le 290ème RI a été formé à Châteauroux le 2 août 1914 et dissous le 4 juin 1918. Peut-être parmi ces Poilus qui défilaient il y a cent ans, dont les démobilisés en civil, y avait-il mon grand-père, lieutenant porte-drapeau puis capitaine dans ce régiment.