Pourquoi je manifesterai dimanche

Pourquoi je manifesterai dimanche

Pourquoi je manifesterai dimanche – France Catholique

Par Gérard Leclerc

La manifestation de dimanche 6 octobre contre la loi de bioéthique discutée au parlement revêt une singulière importance, encore plus sans doute que celles contre la loi Taubira. Son enjeu anthropologique nous met face à l’instrumentalisation du corps humain.

La manifestation, qui aura lieu dimanche, revêt un caractère tout à fait particulier. Car la cause qu’elle défend est au-delà de toutes les revendications catégorielles. Elle se rapporte à un défi d’ordre anthropologique d’une rare gravité. Ce n’est pas pour rien que tous les évêques de France, tous sans exception, viennent de signer un texte commun rédigé par Mgr Pierre d’Ornellas, l’archevêque de Rennes, intitulé « Pour la dignité de la procréation ». L’argumentaire est rigoureusement rationnel, même s’il est en accord total avec un éclairage théologique. Et s’il est récusé par beaucoup, c’est qu’il y a désaccord philosophique fondamental. On ne peut parler de procréation en termes purement techniques et utilitaristes. Et lorsqu’on parle du corps lui-même, on ne peut éviter de se référer aux plus hauts courants de la pensée. C’est Nietzsche qui parlait du corps humain comme « d’une pensée plus surprenante que l’âme de naguère ». Formule sans doute paradoxale, mais qui donne infiniment à méditer.

La suite