Afrique réelle de Bernard Lugan
L’Afrique Réelle N°107 – Novembre 2018

SOMMAIRE

Actualité :
– Algérie : Fin de règne et table rase
– La Chine et l’Afrique

Dossier  :
Génocide du Rwanda : une constante volonté d’obstruction de la vérité
– Les Etats-Unis et la Grande-Bretagne ont interdit au TPIR d’enquêter sur l’attentat qui est à l’origine du génocide
– Quand l’ONU enterre ses propres enquêtes
– Pourquoi le vice-procureur Ranucci a-t-il ignoré les travaux du TPIR ?

Editorial de Bernard Lugan : Réflexions sur la question du Mali

Dans un entretien donné au site Mondafrique, M. Ahmadou Ould Abdallah, qui fut ministre des Affaires étrangères de Mauritanie et représentant de l’ONU en Afrique de l’Ouest, évoque le Mali en confirmant trois réalités longuement étudiées par l’Afrique Réelle, à savoir le double jeu des autorités maliennes, le problème de l’inexistence de l’Etat et la question du tribalisme.

1) Le double jeu des autorités maliennes :

« (…) certains gouvernements (lire celui du Mali) diffusent une campagne insidieuse contre les forces étrangères qui leur viennent en aide. C’est l’une des aberrations les plus étonnantes que j’ai rencontrées (…) On veut une présence extérieure pour renforcer le régime en place (…) et en même temps, on mène une campagne insidieuse qui encourage et renforce les adversaires de cette présence extérieure. Il y a aussi (…) des ententes occultes entre les mouvements djihadistes et certains gouvernements ou certains groupes de pression autour de ces gouvernements » (…) La présence française qui a permis de stabiliser le Mali se trouve en très grande difficulté parce qu’elle n’est pas appuyée par l’opinion publique malienne ».

La suite