Le nationalisme français : son histoire et ses figures ; entretien du Cercle Henri Lagrange avec Philippe Conrad :
Le nationalisme français : son histoire et ses figures

Un entretien du Cercle Henri Lagrange avec Philippe Conrad


Philippe Conrad est essayiste, historien et journaliste français, professeur d’histoire et directeur de séminaire au Collège interarmées de défense de 2003 à 2007, rédacteur en chef de La Nouvelle Revue d’histoire de 2013 à 2017, professeur d’histoire de l’Église au séminaire Saint-Philippe-Néri, président de l’Institut Iliade depuis 2014.

0:22 – Définition du nationalisme
2:29 – Nationalisme et révolution française
6:09 – La Révolution française fut-elle nationaliste ?
9:07 – Le nationalisme de gauche au XIXeme siècle
14:39 – Le nationalisme français germanophobe
19:43 – Le nationalisme français et le colonialisme
23:47 – Le général Boulanger
27:56 – L’affaire Dreyfus
32:32 : Édouard Drumont
34:23 – Déroulède et Barrès
38:39 – Le nationalisme français et la question de la race
42:15 – Charles Maurras
45:15 – Le nationalisme français : une préfiguration du fascisme ?
49:24 – Le colonel de La Rocque
52:37 – La tentation fasciste
56:03 – Le Parti populaire français
1:00:47 – Marcel Déat
1:03:49 – Gaullistes et pétainistes : une lutte pour la légitimité
1:08:46 – Le discrédit du nationalisme après-guerre
1:10:45 – le renouveau du nationalisme en France dans les années 60
1:13:52 – Le Front National
1:18:43 – La « Nouvelle Droite » et la voie européenne
1:23:18 – Souverainisme et nationalisme
1:25:04 – L’avenir du nationalisme