You are currently viewing Moselle : la pré­sence de gen­darmes à l’é­glise scandalise

Moselle : la pré­sence de gen­darmes à l’é­glise scandalise

Le 2 décembre, les gen­darmes étaient en uni­forme dans l’é­glise de Car­ling (Moselle) afin de célé­brer leur sainte patronne.PHOTOPQR/«Le Répu­bli­cain Lorrain»/Patrice Barthel

Une asso­cia­tion laïque a sai­si le pré­fet de Moselle après la publi­ca­tion d’une pho­to de mili­taires lors d’une céré­mo­nie de leur sainte patronne.

Des mili­taires en uni­forme étaient début décembre dans l’é­glise de Car­ling pour célé­brer sainte Gene­viève, leur patronne. Mais la fédé­ra­tion de Moselle de la libre-pen­sée y voit cette semaine, soit trois mois plus tard, « une rup­ture de la neu­tra­li­té qui s’im­pose aux per­son­nels de l’E­tat ». La pré­sence de gen­darmes en uni­forme durant un office reli­gieux consti­tue, selon José Arias, pré­sident de l’as­so­cia­tion à l’o­ri­gine du recours, « une invi­ta­tion à recon­naître un culte ». « Que serait-il adve­nu s’ils avaient par­ti­ci­pé à une céré­mo­nie boud­dhiste ou à un rite maçon­nique ? », s’in­ter­roge le mili­tant laïc.

La suite