Maur­ras revient et Alexis Cor­bière n’est pas content

Maur­ras revient et Alexis Cor­bière n’est pas content

Roger Viol­let

Alexis Cor­bière (France insou­mise) a immé­dia­te­ment twee­té : Charles Maur­ras, de l’Ac­tion fran­çaise, né le 20 avril 1868, est por­té au calen­drier 2018 des com­mé­mo­ra­tions nationales.

Charles Maur­ras fut l’un des piliers de l’Ac­tion fran­çaise, théo­ri­cien du natio­na­lisme inté­gral et donc roya­liste... C’est de lui que vint l’ex­pres­sion « divine sur­prise » à pro­pos de la prise du pou­voir par le maré­chal Pétain. Il sou­tint donc l’E­tat fran­çais et sa poli­tique anti­sé­mite… Et le 28 jan­vier 1945, la cour de jus­tice le déclare cou­pable de « haute tra­hi­son » et « intel­li­gence avec l’en­ne­mi » et le condamne à la réclu­sion cri­mi­nelle à per­pé­tui­té et à la dégra­da­tion nationale.

La suite