Quand la Pologne se fait plus sociale que l’U­nion européenne.
|

Quand la Pologne se fait plus sociale que l’U­nion européenne.

Je suis tou­jours sur­pris de consta­ter com­ment cer­taines infor­ma­tions, pas for­cé­ment négli­geables, sont lit­té­ra­le­ment occul­tées dans notre pays, comme si elles déran­geaient l’ordre bien éta­bli des idées reçues et de l’i­déo­lo­gie domi­nante. Ain­si, la déci­sion de la Pologne de « sup­pri­mer le tra­vail domi­ni­cal » comme le titre, pour un court article, Le Figa­ro en pages éco­no­mie, infor­ma­tion qui ne peut lais­ser indif­fé­rent les roya­listes sociaux, héri­tiers d’Al­bert de Mun, grand défen­seur des ouvriers et pro­mo­teur infa­ti­gable du repos domi­ni­cal com­bat­tu par les répu­bli­cains libé­raux et anticléricaux.

Ce n’est d’ailleurs pas la pre­mière fois que la Pologne se fait remar­quer par des déci­sions légis­la­tives qui prennent le contre-pied du libé­ra­lisme ambiant en Union euro­péenne : il y a pra­ti­que­ment un an, le même gou­ver­ne­ment polo­nais, consi­dé­ré comme « conser­va­teur » et « euros­cep­tique », a fait voter par le Par­le­ment la retraite à 65 ans pour les hommes et à 60 ans pour les femmes, reve­nant sur la pré­cé­dente réforme des retraites mise en place par l’ac­tuel pré­sident du Conseil euro­péen, le libé­ral Donald Tusk, qui avait recu­lé l’âge de la retraite à 67 ans en 2012. Si cela ne fait pas des monar­chistes sociaux fran­çais des par­ti­sans des diri­geants polo­nais, fort peu sen­sibles à la ques­tion éco­lo­gique et favo­rables aux formes actuelles d’un « tra­vail déta­ché » qui per­mettent une concur­rence déloyale en Europe de leurs entre­prises, ces récentes mesures sur les retraites et sur la fin du tra­vail domi­ni­cal nous inter­pellent favo­ra­ble­ment : d’ailleurs, ne fau­drait-il pas plu­tôt évo­quer le « repos domi­ni­cal », for­mule plus sociale en elle-même qu’un tra­vail du dimanche qui, par­tout où il est libé­ra­li­sé, se bana­lise et se déva­lue, finan­ciè­re­ment par­lant, après quelques années ?

La suite