Le Par­le­ment cata­lan s’engage vers l’indépendance, Madrid des­ti­tue le pré­sident de la Catalogne

Le Par­le­ment cata­lan s’engage vers l’indépendance, Madrid des­ti­tue le pré­sident de la Catalogne

Des dizaines de mil­liers de per­sonnes ont exul­té ven­dre­di après-midi après le vote du Par­le­ment cata­lan en faveur de l’indépendance. Emi­lio More­nat­ti / AP
La Cata­logne s’engage vers le che­min de l’indépendance. Près d’un mois après le réfé­ren­dum d’autodétermination, le Par­le­ment cata­lan a adop­té, ven­dre­di 27 octobre, un « pro­ces­sus consti­tuant » pour se sépa­rer de l’Espagne, lors d’un vote à bul­le­tin secret.
En réac­tion, le pre­mier ministre espa­gnol, Maria­no Rajoy, a annon­cé ven­dre­di en début de soi­rée la des­ti­tu­tion du pré­sident cata­lan, Carles Puig­de­mont, et la dis­so­lu­tion du Par­le­ment de Catalogne.

cata­lane, comme Etat indé­pen­dant et sou­ve­rain de droit, démo­cra­tique et social ». Elle a été adop­tée, ven­dre­di en début d’après-midi, avec 70 votes pour, 10 contre et 2 blancs. Les 53 autres dépu­tés membres de l’opposition sont sor­tis de l’hémicycle au moment du vote pour protester.

A la pro­cla­ma­tion des résul­tats, les indé­pen­dan­tistes ont applau­di dans l’hémicycle avant de chan­ter l’hymne cata­lan. Des dizaines de mil­liers de per­sonnes ont éga­le­ment exul­té devant l’enceinte. Des hour­ras, des applau­dis­se­ments et le cri « Indé­pen­dance » en cata­lan se sont éle­vés de la foule.

La suite