Un adjudant du 13e RDP tué au « Levant »

Un adjudant du 13e RDP tué au « Levant »

L’Elysée puis le ministère des Armées ont annoncé ce soir la mort, aujourd’hui, d’un adjudant du 13e Régiment de dragons parachutistes, tué « au combat » dans la région du Levant. Son identité ne devrait pas être révélée. Le ministère indique seulement qu’il avait une compagne et un enfant.

Selon l’état-major des armées, le sous-officier est décedé suite à des « tirs nourris entre les forces locales qu’il accompagnait et Daech ».

Il s’agit du premier mort français sur ce théâtre d’opérations.

Le 13e RDP relève des forces spéciales, déployées discrètement au Levant, aux côtés des Kurdes, dans le cadre de la Task Force Hydra. On estime au total à environ 500 le nombre de militaires français engagés au sol en Irak (et en Syrie) dans des différentes missions : forces spéciales, appui artillerie et formation des forces irakiennes.

La suite