Le visage de la France ou le visage de la République

Le visage de la France ou le visage de la République

Enfin, me voi­là ras­su­ré ! J’avais reçu il y a quelques jours : « Le Por­trait Offi­ciel ». Mais, sur­prise, ce n’était pas vous, Mon Prince ! Certes, c’était un beau jeune homme ave­nant et au sou­rire Malin ! Mais tout de même pas « Le Petit Prince », juste un prin­ci­pi­cule ! Il n’est pas si facile de « Voir avec le cœur » ! Et pour­tant, il avait pris la pose et s’était si bien tra­ves­ti, que l’on aurait pu dire : « L’habit fait bien le moine » ! Ce n’était qu’une illu­sion, certes mieux qu’un Pré­sident Nor­mal, mais tout juste assez, pour n’en faire qu’un faux prince virtuel !

« La mémoire a des racines profondes » 

Les Anciens Francs d’hier, les Fran­çais d’aujourd’hui, qui eux voient bien avec le cœur et res­sentent avec leurs tripes, ne vont pas confondre l’affiche de ciné­ma ou de cam­pagne élec­to­rale avec une… Image d’Épinal !  Après donc l’étonnement et la sur­prise, j’ai bien com­pris qu’il y avait erreur et que ce por­trait dit « Offi­ciel » , ne repré­sen­tait pas, Mon Prince, mais seule­ment celui de « La Ville dont le Prince est un enfant ».

La suite