You are currently viewing Faux « Mineurs iso­lés » : on ne me fera pas taire !

Faux « Mineurs iso­lés » : on ne me fera pas taire !

Aujourd’hui, une audience cor­rec­tion­nelle se tien­dra au Tri­bu­nal judi­ciaire de Paris pour me juger du délit d’opinion d” »inci­ta­tion à la haine raciale », concer­nant des pro­pos que j’ai tenus et que j’assume au sujet des « mineurs isolés ».

Comme vous pou­vez l’imaginer, cette pro­cé­dure ouverte par le Par­quet de Paris, de sa propre ini­tia­tive, n’est rien d’autre qu’une ten­ta­tive d’intimidation de plus !

Ce n’est pas nou­veau, comme le disait déjà Cham­fort au 18e siècle : « En France, on laisse au repos ceux qui mettent le feu et on per­sé­cute ceux qui sonnent le toc­sin ». Je suis donc aujourd’hui pour­sui­vi sur le fon­de­ment de lois liber­ti­cides pour avoir cri­ti­qué des per­sonnes qui, selon leurs propres mots « sont là pour piller la France ». Des clan­des­tins qui, la plu­part du temps, ne sont ni mineurs, ni iso­lés… mais sou­vent délinquants !

La suite