You are currently viewing Grand Rem­pla­ce­ment : deux Fran­çais sur trois seraient donc com­plo­tistes, d’extrême droite et racistes…

Grand Rem­pla­ce­ment : deux Fran­çais sur trois seraient donc com­plo­tistes, d’extrême droite et racistes…

Il y a les son­dages qui peuvent faire « pschitt » (pra­ti­que­ment un par jour, actuel­le­ment) et ceux qui peuvent faire « boum ». Dans cette der­nière caté­go­rie, on peut pro­ba­ble­ment mettre celui com­man­dé à l’institut Har­ris par le jour­nal Chal­lenges. Il s’agit d’une enquête réa­li­sée en ligne entre les 15 et 18 octobre sur un échan­tillon de 2.544 per­sonnes repré­sen­ta­tif de la popu­la­tion française.

Par­mi les ques­tions tour­nant autour de la pro­chaine élec­tion pré­si­den­tielle, celle-ci : « Cer­taines per­sonnes parlent du “Grand Rem­pla­ce­ment” : les popu­la­tions euro­péennes, blanches et chré­tiennes étant mena­cées d’extinction suite à l’immigration musul­mane, pro­ve­nant du Magh­reb et d’Afrique noire. Selon-vous, un tel phé­no­mène […] va se pro­duire en France ? » Ils sont 61 % à répondre « oui ». Et 67 % à s’inquiéter de ce phé­no­mène. Notons que sur un sujet aus­si explo­sif, Har­ris a la pru­dence de pré­ci­ser « que cette enquête n’avait pas pour but de déter­mi­ner la réa­li­té de ce phé­no­mène mais la réac­tion des Fran­çais à cet inti­tu­lé ». Un peu comme le phé­no­mène de l’insé­cu­ri­té et celui du sen­ti­ment d’insécurité.

La suite