You are currently viewing Ciné­ma : Présidents

Ciné­ma : Présidents

Par Guil­hem de Tarlé

A l’affiche : Pré­si­dents, un film d’Anne Fon­taine, avec Jean Dujar­din (le pré­sident Nico­las) et Gré­go­ry Gade­bois (le pré­sident François).

Voir le pré­sident de la Répu­blique par­tir à la retraite… le rêve… même si cela coûte cher… sauf que le thème de ce film relève du cau­che­mar­desque puisqu’ils veulent revenir…

Anne fon­taine est l’excellente réa­li­sa­trice du drame Les Inno­centes (2016)qui raconte le viol de reli­gieuses polo­naises par les « libé­ra­teurs » sovié­tiques…  
Elle aurait pu inti­tu­ler ce nou­vel opus Les Inno­cents qui raconte l’histoire de deux anciens Pré­si­dents de la Répu­blique dont l’unique pen­sée poli­tique est d’empêcher Marine d’arriver au 2ème tour de l’élection pré­si­den­tielle. On pour­rait rap­pe­ler l’expression « Aux inno­cents les mains pleines » et la tête vide !

Fina­le­ment cette comé­die est dra­ma­tique par son réa­lisme sur l’inanité du débat poli­tique, l’absence de convic­tions des his­trions qui pré­tendent nous gou­ver­ner et incar­ner la France… Mais je m’égare, c’est seule­ment de « la Répu­blique » qu’ils nous parlent en fai­sant un petit mandat :

« Ain­si font, font, font / Les petites marion­nettes,
Ain­si font, font, font / Trois p’tits tours et puis s’en vont ». 

Ce film est sans doute déjà démo­dé en cette période par­ti­cu­liè­re­ment grave, inqua­li­fiable pour ne pas tom­ber sous le coup de la loi dite « d’urgence sani­taire », qui veut nous impo­ser un lais­sez-pas­ser pour accé­der aux lieux de loi­sirs, cafés, res­tau­rants, centres com­mer­ciaux, avions, trains et… éta­blis­se­ments médicaux.

Mal­gré, ou avec, ses lon­gueurs, et sa fin qui se cherche, il per­met en tout cas, grâce aux très bonnes inter­pré­ta­tions des deux acteurs prin­ci­paux, de s’évader durant 1h3/4 et d’oublier que les non-vac­ci­nés conta­minent les vac­ci­nés, mal­gré le vaccin !

PS : vous pou­vez retrou­ver ce « com­men­taire » et plus de 500 autres sur mon blog Je ciné mate.